Archiv

array(3) { ["post_status"]=> string(9) "published" ["post_type"]=> array(3) { [0]=> string(4) "post" [1]=> string(5) "event" [2]=> string(4) "page" } ["posts_per_page"]=> int(10) } array(65) { ["post_status"]=> string(9) "published" ["post_type"]=> array(3) { [0]=> string(4) "post" [1]=> string(5) "event" [2]=> string(4) "page" } ["posts_per_page"]=> int(10) ["error"]=> string(0) "" ["m"]=> string(0) "" ["p"]=> int(0) ["post_parent"]=> string(0) "" ["subpost"]=> string(0) "" ["subpost_id"]=> string(0) "" ["attachment"]=> string(0) "" ["attachment_id"]=> int(0) ["name"]=> string(0) "" ["pagename"]=> string(0) "" ["page_id"]=> int(0) ["second"]=> string(0) "" ["minute"]=> string(0) "" ["hour"]=> string(0) "" ["day"]=> int(0) ["monthnum"]=> int(0) ["year"]=> int(0) ["w"]=> int(0) ["category_name"]=> string(0) "" ["tag"]=> string(0) "" ["cat"]=> string(0) "" ["tag_id"]=> string(0) "" ["author"]=> string(0) "" ["author_name"]=> string(0) "" ["feed"]=> string(0) "" ["tb"]=> string(0) "" ["paged"]=> int(0) ["meta_key"]=> string(0) "" ["meta_value"]=> string(0) "" ["preview"]=> string(0) "" ["s"]=> string(0) "" ["sentence"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["fields"]=> string(0) "" ["menu_order"]=> string(0) "" ["embed"]=> string(0) "" ["category__in"]=> array(0) { } ["category__not_in"]=> array(0) { } ["category__and"]=> array(0) { } ["post__in"]=> array(0) { } ["post__not_in"]=> array(0) { } ["post_name__in"]=> array(0) { } ["tag__in"]=> array(0) { } ["tag__not_in"]=> array(0) { } ["tag__and"]=> array(0) { } ["tag_slug__in"]=> array(0) { } ["tag_slug__and"]=> array(0) { } ["post_parent__in"]=> array(0) { } ["post_parent__not_in"]=> array(0) { } ["author__in"]=> array(0) { } ["author__not_in"]=> array(0) { } ["meta_query"]=> array(0) { } ["ignore_sticky_posts"]=> bool(false) ["suppress_filters"]=> bool(false) ["cache_results"]=> bool(true) ["update_post_term_cache"]=> bool(true) ["lazy_load_term_meta"]=> bool(true) ["update_post_meta_cache"]=> bool(true) ["nopaging"]=> bool(false) ["comments_per_page"]=> string(2) "50" ["no_found_rows"]=> bool(false) ["order"]=> string(4) "DESC" } object(WP_Tax_Query)#20229 (6) { ["queries"]=> array(0) { } ["relation"]=> string(3) "AND" ["table_aliases":protected]=> array(0) { } ["queried_terms"]=> array(0) { } ["primary_table"]=> string(8) "wp_posts" ["primary_id_column"]=> string(2) "ID" } object(WP_Meta_Query)#20228 (9) { ["queries"]=> array(0) { } ["relation"]=> NULL ["meta_table"]=> NULL ["meta_id_column"]=> NULL ["primary_table"]=> NULL ["primary_id_column"]=> NULL ["table_aliases":protected]=> array(0) { } ["clauses":protected]=> array(0) { } ["has_or_relation":protected]=> bool(false) } bool(false) string(663) "SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts LEFT JOIN wp_icl_translations wpml_translations ON wp_posts.ID = wpml_translations.element_id AND wpml_translations.element_type = CONCAT('post_', wp_posts.post_type) WHERE 1=1 AND wp_posts.post_type IN ('post', 'event', 'page') AND ( ( ( wpml_translations.language_code = 'fr' OR 0 ) AND wp_posts.post_type IN ('post','page','attachment','wp_block','location','event','event-recurring','displayed_gallery' ) ) OR wp_posts.post_type NOT IN ('post','page','attachment','wp_block','location','event','event-recurring','displayed_gallery' ) ) ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 10" array(15) { [0]=> object(WP_Post)#20339 (24) { ["ID"]=> int(11483) ["post_author"]=> string(1) "4" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-06 11:54:10" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-06 09:54:10" ["post_content"]=> string(3176) "

L’exposition « MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode » est consacrée aux matières premières textiles, à leur production et à la confection dans l’industrie de l’habillement. Des costumes et des tissus de 1800 jusqu’à nos jours illustrent la diversité et la beauté des matières textiles et témoignent de leur influence sur la mode au fil du temps.

« MATERIAL MATTERS » explore la relation entre la matière et la mode en présentant une sélection de vêtements datant des deux cents dernières années. L’exposition s’interroge sur l’influence que peuvent avoir sur la mode des facteurs telles les caractéristiques des matières ou la disponibilité et l’évolution des prix des matières premières. Les transformations sociales telles qu’une prospérité croissante et une prise de conscience importante des enjeux environnementaux ainsi que les innovations technologiques dans le domaine du textile ont, elles aussi, un impact sur l’industrie de la mode et font évoluer nos habitudes vestimentaires.

Le cabinet des fibres est l’un des éléments phares de l’exposition. Il met en lumière la production et la transformation de matières premières textiles naturelles et artificielles, de la fibre au tissu en passant par le fil. Des applications et bornes interactives ainsi que des jeux invitent le public de tout âge à découvrir un sujet passionnant, aux multiples facettes. Parmi les points forts de cette exposition, les interrogations sur l’impact environnemental des matières et procédés.

En ces temps où la mode est éphémère et bon marché, la notion de la valeur des textiles risque de se perdre. Pour y remédier, l’exposition « MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode » se propose d’informer le public sur les procédés de fabrication sophistiqués et très gourmands en matières premières et de l’amener à prendre conscience de la beauté et de la diversité des objets textiles. L’exposition aura lieu du 15 mai 2020 au 24 janvier 2021 inclus au Musée du textile de Saint-Gall. Le cabinet des fibres restera ouvert au public à l’issue de l’exposition, et ce, jusqu’à fin 2021.

Nours remercions:
Steinegg-Stiftung et TW Stiftung

           

" ["post_title"]=> string(16) "MATERIAL MATTERS" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(16) "material-matters" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-06-09 15:03:04" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-06-09 13:03:04" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=11483" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [1]=> object(WP_Post)#20340 (24) { ["ID"]=> int(13006) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-05-13 14:15:10" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-05-13 12:15:10" ["post_content"]=> string(1630) "

Les textiles sélectionnés parmi les dernières collections des fabricants de textiles suisses sont maintenant exposés au Musée du textile. Une présentation de SwissTextiles, qui est consacrée aux innovations textiles dans le domaine de la technologie médicale, complète la Vision Printemps Été 2021.

Les signaux sont mis sur le rouge - comprendre la durabilité de manière holistique : Les dernières collections des fabricants de textiles suisses seront exposées dans le salon du Musée du textile à partir du 21 mai.  L'exposition "Visions printemps et été 2021" présente une interprétation de la couleur rouge et de ses nuances sur le thème "L'homme et le monochrome". En même temps, nous présenterons une exposition itinérante de Swiss Textiles sur les derniers développements dans le domaine de la technologie médicale et des masques de santé qui sont si importants en ce moment. Ainsi, le textile s'avère être le matériau de l'avenir. Les signaux sont rouges, car la durabilité doit être comprise de manière holistique. L'exposition montrera donc également les développements et l'utilisation des textiles pour l'architecture, la médecine, le sport et la mobilité.

Nous remercions

Bischoff Gamma Ltd. | Christian Fischbacher Co. AG | Création Baumann AG | Embrex Embroideries Ltd. | Filtex AG | Forster Rohner AG | Inter-Spitzen AG | Jakob Schlaepfer AG Jenny Daniel & Co. | Kuny AG Bandweberei | Lang Yarns | Leinenweberei Bern AG | swisstulle AG |  Tisca Tischhauser AG | weba Weberei Appenzell AG, Alba Gruppe | Weseta Textil AG

" ["post_title"]=> string(16) "VISION Eté 2021" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(25) "vision-printemps-ete-2021" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-07-21 15:35:58" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-07-21 13:35:58" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(42) "https://textilmu.goeasttest.cloud/?p=13006" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [2]=> object(WP_Post)#20341 (24) { ["ID"]=> int(15220) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-03-05 10:08:31" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-03-05 09:08:31" ["post_content"]=> string(3943) "

Cinquantenaire du droit de vote des femmes en Suisse : À l'occasion de cet anniversaire, le Musée du Textile présente des vêtements et accessoires datant de 1600 à nos jours, symbolisant la revendication et la représentation féminines du pouvoir dans une société, un paysage politique et une mode en mutation.

L’exposition « Robes politiques » met l’accent sur la perception que le public a des femmes importantes, dont l’apparition et le style sur la scène politique, à l’époque comme aujourd’hui, ont été et continuent d’être non seulement accueillis par des applaudissements, mais aussi souvent par des critiques.

L’exposition propose une approche thématique sans ordre chronologique. En six volets, les vêtements de femmes influentes sont examinés sous différents angles. Le Premier ministre britannique Margaret Thatcher, la Première dame Jacky Kennedy, l'impératrice Sisi et la dernière impératrice de France, Eugénie de Montijo, sont représentées. Des personnalités politiques suisses telles qu'Elisabeth Kopp, Doris Leuthard et Karin Keller-Sutter montrent également une sélection de vêtements de leurs collections privées. 

Cinquante objets textiles illustrent les zones de tension entre féminité et position de pouvoir, scandale et idéalisation, popularité et représentation, et montrent l’utilisation stratégique du vêtement. Les exemples spécifiques de différents siècles et pays mettent en évidence des continuités, des évolutions et des changements. 

Fragile beauté - La restauration d'une robe de bal attribuée à la dernière impératrice de France, Eugénie de Montijo

https://youtu.be/vLw-RuGoTE0

L'exposition s'inscrit dans le cadre de la coopération "50 ans de droit de vote des femmes - Expositions et autres"

Nous remercions la Fondation Susanne et Martin Knechtli-Kradolfer SMKK, la Fondation Hans et Wilma Stutz, la Fondation Walther et Verena Spühl ainsi que

           helvetia     

            Schwyzer-Winiker-Stiftung

" ["post_title"]=> string(62) "Robes politiques - le pouvoir des femmes et la mode du pouvoir" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(16) "robes-politiques" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-03-18 15:22:45" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-03-18 14:22:45" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15220" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [3]=> object(WP_Post)#20342 (24) { ["ID"]=> int(7599) ["post_author"]=> string(1) "4" ["post_date"]=> string(19) "2020-03-04 10:37:38" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-03-04 09:37:38" ["post_content"]=> string(2566) "

Cette exposition est consacrée à l'histoire fluctuante de l'économie textile de Suisse orientale, histoire qui remonte au Moyen-Age. Les hauts et les bas caractérisent ce secteur qui s'oriente dès ses débuts vers l´export et réagit toujours vivement aux changements économiques, sociaux, politiques et technologiques. Diverses stratégies de maîtrise des crises économiques sont présentées ici par le biais d´acteurs représentatifs de ce secteur. Une des possibilités de réaction aux exigences constamment changeantes du marché est l´adaptation et la diversification de la gamme de produits, comme l´a pratiquée la maison Baerlocher & Co. D'autres représentants de l´industrie textile de Suisse orientale, dont certains sont encore en activité, démontrent qu'il peut être judicieux de se spécialiser dans certaines techniques ou de cibler des niches spécifiques.
Les différents rôles remplis par les acteurs du processus de fabrication sont également documentés dans le contexte des évolutions historiques et contemporaines, acteurs qui sont eux-mêmes tout autant touchés par ces fluctuations que le secteur industriel tout entier.

Fabrikanten & Manipulanten 360°

Nous remercions

hp-ubs_regular_bw         hp-asstiftung_logo_black     

 

 

" ["post_title"]=> string(27) "Producteurs & Manipulateurs" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(10) "iigfaedlet" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-08-04 14:29:28" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-08-04 12:29:28" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=7599/" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [4]=> object(WP_Post)#20343 (24) { ["ID"]=> int(15641) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-03-03 12:10:41" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-03-03 11:10:41" ["post_content"]=> string(1634) "

Dans le salon du Musée du Textile, nous présentons une sélection de tissus provenant des collections actuelles automne/hiver des fabricants de textiles suisses.

Des nuances naturelles comme le brun et le vert annoncent l'automne et des combinaisons de tissus scintillants aux couleurs festives accompagnent la saison hivernale. Les fabricants suisses de textiles présenteront des innovations dans les domaines de la lingerie, des textiles d'intérieur et des vêtements pour hommes et femmes. Les motifs vont de différentes techniques de broderie et d'une variété de tissus à l'utilisation de matériaux recyclés. Les couleurs or et argent en combinaison avec des couleurs fortes sont mises en évidence. L'exposition rend visible l'évolution de la technique, des matériaux et des conceptions. En outre, Swiss Textiles présentera un exposé sur l'évolution de l'industrie textile.

Nous remercions

Alumo, Appenzell ǀ Bandfabrik Breitenbach AG, Breitenbach ǀ Bischoff Group, St. Gallen ǀ Christian Fischbacher Co. AG, St. Gallen ǀ Embrex, Embroideries Ltd., Au ǀ Eugster + Huber, Collection by Tamando, Herisau ǀ Filtex AG, St. Gallen ǀ Forster Rohner AG, St. Gallen ǀ Inter-Spitzen AG, St. Gallen ǀ ISA Sallmann AG, Amriswil ǀ Jakob Schlaepfer AG, St. Gallen ǀ Laib Yala Tricot AG, Amriswil ǀ Leinenweberei Bern, AG, Bern ǀ Schlossberg Textil AG, Turbenthal ǀ Serge Ferrari AG, Eglisau ǀ Stotz & Co. AG, Zürich ǀ Textil Tricot Vogt GmbH ǀ Tisca Tischhauser AG, Bühler ǀ Union AG, St. Gallen ǀ weba Weberei Appenzell AG, Appenzell ǀ Weseta Textil AG, Engi

" ["post_title"]=> string(14) "VISION 2021/22" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(28) "vision-automne-hiver-2021-22" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-04-20 07:15:36" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-04-20 05:15:36" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15641" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [5]=> object(WP_Post)#20237 (24) { ["ID"]=> int(16770) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2021-04-29 13:27:33" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-04-29 11:27:33" ["post_content"]=> string(2766) "

Rénovation du Musée du textile

Le bâtiment du Musée du textile a été construit en 1886. Sa façade en brique et son élégance ont valu au bâtiment le surnom de Palazzo Rosso qu’on lui donne aujourd’hui à Saint-Gall. Le cachet du bâtiment et sa situation en plein cœur de la ville de Saint-Gall sont absolument exceptionnels. Pendant 135 ans, le Musée du textile est resté quasiment le même alors qu’à l’extérieur, beaucoup de choses ont changé. La fondation a fait l’acquisition de nombreux textiles précieux et parfois uniques, les exigences que le bâtiment du musée doit satisfaire ont augmenté, les besoins des visiteurs ont évolué. Dans son environnement qui a profondément changé, l’infrastructure du bâtiment du musée a tendance à s’effacer en arrière-plan.

Le conseil de fondation de la fondation Musée du textile possède une vision claire pour le bâtiment – un porte-étendard qui saura mettre en valeur les collections et l’histoire du textile de Saint-Gall de façon fonctionnelle et visuelle.

Avec la rénovation du Musée du textile, les locaux devront répondre aux nouvelles exigences en matière de sécurité et d’accessibilité du bâtiment. Les salles d’archives réparties dans le bâtiment et dans lesquelles la collection est stockée ainsi que les technologies d’exposition doivent correspondre au caractère unique des pièces de la collection. Une fois réagencé, le bâtiment sera encore plus imposant pour le public à l’intérieur comme à l’extérieur, et il est amené à devenir un lieu de rencontre accueillant au cœur de Saint-Gall grâce à la création d’un café du musée.

Actualités

Informations supplémentaires

 

 

 

" ["post_title"]=> string(32) "Rénovation du Musée du textile" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(10) "renovation" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-04-30 10:32:10" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-04-30 08:32:10" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(42) "https://www.textilmuseum.ch/?page_id=16770" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "page" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [6]=> object(WP_Post)#20250 (24) { ["ID"]=> int(16761) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2021-04-12 11:52:00" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-04-12 09:52:00" ["post_content"]=> string(1441) "

Fondation Musée du textile de Saint-Gall

La fondation Musée du textile a été créée en 2018. Elle a repris le bâtiment du musée, les collections d’art et les actifs restants de l’IHK-Stiftung St. Gallen-Appenzell. Il s’agit d’une fondation d’utilité publique qui met l’infrastructure et les collections d’art à disposition de l’Association du Musée du textile responsable de la gestion du musée, et qui veille à sa préservation et à son entretien. Le musée est soutenu par une contribution annuelle issue du patrimoine de la fondation. Ainsi, la fondation Musée du textile assure l’attractivité du Musée du textile et met à l’honneur la tradition textile de Saint-Gall, à l’avenir également.

Rénovation du Musée du textile

Composition du conseil de fondation

  • Vincenzo Montinaro, Président du conseil de fondation
  • Heinrich Christen, membre du conseil de fondation
  • Carmen Fleisch-Otten, membre du conseil de fondation
  • Tobias Forster, membre du conseil de fondation ; Président de l’Association du Musée du textile
  • Peter Kriemler, membre du conseil de fondation
  • Matthias Tischhauser, membre du conseil de fondation
  • Silvan Wildhaber, membre du conseil de fondation
" ["post_title"]=> string(41) "Fondation Musée du textile de Saint-Gall" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(9) "fondation" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-04-30 10:28:31" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-04-30 08:28:31" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(42) "https://www.textilmuseum.ch/?page_id=16761" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "page" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [7]=> object(WP_Post)#20253 (24) { ["ID"]=> int(16189) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2021-01-26 11:58:44" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2021-01-26 10:58:44" ["post_content"]=> string(566) "

La robe de bal attribuée à la dernière impératrice de France, Eugénie de Montijo (1826 - 1920), est arrivée au Musée du textile de Saint-Gall en 1954 avec l'achat d'une collection privée. La robe, faite de précieuse dentelle d'Alençons, a été entièrement restaurée et remontée en 2020. Il sera ensuite présenté dans l'exposition Robes politiques – le pouvoir des femmes et la mode du pouvoir de mars 2021 à début février 2022.

https://youtu.be/vLw-RuGoTE0

" ["post_title"]=> string(78) "Fragile beauté - La restauration d'une robe de bal de l'impératrice Eugénie" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(14) "fragile-beaute" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2021-01-26 12:53:36" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2021-01-26 11:53:36" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=16189" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [8]=> object(WP_Post)#20252 (24) { ["ID"]=> int(15514) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-08-12 10:59:04" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-08-12 08:59:04" ["post_content"]=> string(1022) "

Avec l’application gratuite « TextileStGallen », laissez-vous tenter par une escapade dans la ville textile de Saint-Gall. Découvrez l’influence marquante de l’industrie du textile à Saint-Gall et sa région, en toute simplicité et de manière passionnante, que ce soit sur place ou depuis votre canapé. L’application gratuite « TextileStGallen », proposée par St.Gallen Bodensee Tourismus, s’adresse aux personnes qui s’intéressent à la culture et à l’architecture, mais aussi aux écoles ou aux Saint-Gallois désireux de poser un regard nouveau sur leur ville.

L’application est votre guide personnel et individuel à travers la ville textile de Saint-Gall. Elle vous guide par GPS grâce à la géolocalisation. Une fois installée, vous pouvez l’utiliser hors ligne, sans connexion Wi-Fi.

Télécharger

Photo: Mattias Nutt

" ["post_title"]=> string(61) "TextileStGallen : Une application gratuite où que vous soyez" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(58) "textilestgallen-une-application-gratuite-ou-que-vous-soyez" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-12 15:17:49" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-12 13:17:49" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15514" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [9]=> object(WP_Post)#20251 (24) { ["ID"]=> int(15526) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-07-30 13:38:43" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-07-30 11:38:43" ["post_content"]=> string(581) "

MATERIAL MATTERS – DE LA MATIÈRE AU FIL

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir comment sont fabriqués les fils de polyester ou de coton qui se trouvent dans la majorité de nos vêtements ? Deux films d’animation sont actuellement présentés dans l’exposition « MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode » pour expliquer au public de manière ludique les processus complexes.

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=A9TU5uj4tgk&t=1s[/embed]

 

https://www.youtube.com/watch?v=ErRcEn0ZU0U

" ["post_title"]=> string(40) "MATERIAL MATTRES - De la matière au fil" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(37) "material-mattres-de-la-matiere-au-fil" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-12 15:36:34" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-12 13:36:34" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15526" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [10]=> object(WP_Post)#20254 (24) { ["ID"]=> int(13446) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-10 15:54:58" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-10 13:54:58" ["post_content"]=> string(6773) "

Textes de l'exposition

MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode.

L’expression anglaise « MATERIAL MATTERS » se traduit de manière neutre par « questions de matière », mais peut également être interprétée de la façon suivante : « La matière est fondamentale ». En ce sens, l’exposition illustre des aspects fondamentaux d’une thématique passionnante qui nous touche tous littéralement, et se penche sur les matières premières textiles.

L’importance des matières textiles est mise en valeur à double titre : d’une part, l’accent est porté sur leur influence sur la mode de 1800 à nos jours. Si, d’autre part, les matières naturelles telles que le lin ou la laine (> La mode en fibres naturelles) ont longtemps prédominé, le développement des fibres synthétiques telles que le polyester et l’élasthanne (> La mode en fibres chimiques) a ouvert la voie à de nouvelles tendances.

Les principales matières premières actuelles sont présentées dans le > Cabinet des fibres, de leur production au traitement jusqu’aux tissus les plus variés. Compte tenu du débat social au sujet de l’environnement et de la consommation, le questionnement sur les matières aujourd’hui ne peut se limiter aux aspects de la mode. C’est pour cette raison que le Cabinet des fibres explore l’influence que la fabrication et le traitement des matières premières textiles peut avoir sur notre écosystème.

Matière et mode

Les questions de matière sont aussi des questions de mode. La mode, au sens de style vestimentaire qui change, est soumise aux influences les plus diverses. La matière utilisée pour la confection d’un vêtement est l’un des facteurs essentiels en termes de création, mais aussi de fonctionnalité du vêtement. Matière et mode sont de ce fait étroitement liées. Ainsi, l’histoire de la mode montre souvent que l’émergence de nouvelles matières avec des propriétés particulières a permis des innovations dans la mode. En revanche, les tendances de la mode et les secteurs du textile et de l’habillement privilégient certaines matières.

La mode en fibres naturelles

Pendant longtemps, nous avions principalement à disposition les fibres naturelles pouvant être cultivées sous nos latitudes. L’expansion des systèmes commerciaux a permis d’ouvrir la voie en Europe à des matières exotiques considérées comme des produits de luxe telles que la soie ou le coton. De plus, le commerce du textile a favorisé la diffusion du savoir-faire technologique et apporté un élan créatif.

Dès le XVIIIe siècle, l’augmentation de l’offre en coton a eu un impact particulièrement durable, puisqu’il a contribué à l’industrialisation et a considérablement accéléré les processus de production. Cela a notamment été le cas dans la région de Saint-Gall, où le commerce du lin était florissant à cette époque. Jusqu’au début du XIXe siècle, la transformation du coton s’est développée en Suisse orientale et est devenue un secteur économique porteur, qui a entraîné d’autres développements, notamment celui de la broderie, essentielle à la mode. Ce n’est qu’à partir de 1850 que le coton est devenu la matière première textile la plus répandue dans le monde. La fibre luxueuse d’autrefois faisait désormais partie du quotidien.

La mode en fibres chimiques

Les fibres fabriquées de manière artificielle ont apporté d’importants changements dans le secteur de l’habillement. Si, au début du XXe siècle, les premières soies artificielles étaient encore dans l’ombre des matières naturelles bien connues, elles sont rapidement devenues, au cours des années de guerre et de crise, des matières premières essentielles. Les fibres chimiques cellulosiques telles que la viscose ou l’acétate étaient des matières de substitution tout à fait adaptées pour remplacer des matières onéreuses et rares telles que la soie ou le coton. Leur développement a également servi de base à la fabrication des fibres synthétiques dès la fin des années 1930. Au cours du miracle économique au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le polyamide et le polyester ont marqué la mode. Ces fibres ont offert des possibilités uniques tant sur le plan de la conception que de la fonctionnalité. Dans les années 1970, le choc pétrolier a entraîné une récession économique, incitant les citoyens à remettre en cause, au moins temporairement, la culture de la consommation et à réfléchir sérieusement à la question environnementale. Un débat qui perdure encore s’est ouvert à propos des avantages et des inconvénients des différentes fibres chimiques et naturelles. Aujourd’hui, plus que jamais, il s’agit de concilier les enjeux écologiques avec nos exigences en termes de mode et de confort et les perspectives de l’industrie du textile.

Le Cabinet des Fibres

Les tissus de nos vêtements sont composés de fibres textiles, que l’on classe en deux catégories : les fibres naturelles et les fibres chimiques. Les fibres naturelles sont soit d’origine animale, la laine et la soie par exemple, soit issues de plantes, comme le coton ou le lin. Les fibres chimiques synthétiques, de plus en plus présentes dans nos vêtements, sont fabriquées à partir de pétrole brut, contrairement aux fibres chimiques cellulosiques fabriquées à partir de bois ou d’autres matières cellulosiques.

Les étapes de préparation varient selon les fibres : certaines fibres naturelles telles que le coton ne mesurent que quelques centimètres et doivent être filées avant d’être transformées. D’autres fibres telles que les fibres de soie ou chimiques peuvent également être utilisées sous une forme non filée. La plupart des vêtements d’aujourd’hui sont composés de matière tissée ou tricotée. La variété des matières premières, le choix des fils utilisés ainsi que le recours à différentes techniques de tricotage et de tissage, nous permettent d’avoir un large choix de tissus, en partie présenté dans notre cabinet. La beauté des textiles et l’attrait pour les vêtements tendance ne doivent pas nous faire oublier que nos habits ont un impact sur l’environnement. Si l’on veut mieux valoriser les vêtements, il est primordial d’avoir de bonnes connaissances des matières textiles et des processus de production, coûteux et gourmands en ressources. C’est un premier pas vers une consommation individuelle plus durable.

" ["post_title"]=> string(22) "Textes de l'exposition" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(21) "textes-de-lexposition" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-06-10 16:01:00" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-06-10 14:01:00" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(42) "https://www.textilmuseum.ch/?page_id=13446" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "page" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [11]=> object(WP_Post)#20350 (24) { ["ID"]=> int(13427) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-10 13:48:06" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-10 11:48:06" ["post_content"]=> string(493) "

Cabinet des fibres

Le Cabinet des fibres examine en détail la production et la transformation des matières premières textiles naturelles et artificielles, de la fibre au fil et au tissu. Des applications interactives, des stations interactives et des jeux invitent les visiteurs de tous âges à explorer un sujet complexe et passionnant. L'accent est mis sur les questions relatives à la compatibilité environnementale des différents matériaux textiles.

 

" ["post_title"]=> string(17) "Cabinet de fibres" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(17) "cabinet-de-fibres" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-06-10 14:32:55" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-06-10 12:32:55" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(12055) ["guid"]=> string(42) "https://www.textilmuseum.ch/?page_id=13427" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "page" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [12]=> object(WP_Post)#20351 (24) { ["ID"]=> int(15530) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-06 15:28:06" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-06 13:28:06" ["post_content"]=> string(349) "

Les photos nous remplissent d’une douce mélancolie. Ce fut pour nous un plaisir et un honneur de présenter les costumes du Cirque Knie à l’occasion de son centenaire. Nous souhaitons à la famille d’artistes Knie tout le meilleur pour l’avenir.

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=SrrSJ-n54js&t=5s[/embed]

" ["post_title"]=> string(33) "Retour sur la Mode du Cirque Knie" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(33) "retour-sur-as-mode-du-cirque-knie" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-12 16:31:26" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-12 14:31:26" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15530" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [13]=> object(WP_Post)#20352 (24) { ["ID"]=> int(15540) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-06 15:22:40" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-06 13:22:40" ["post_content"]=> string(471) "

Nous recommandons aux jeunes créatrices et créateurs de mode, ou à celles et ceux qui veulent le devenir, d’utiliser KARO, le carnet de croquis du Musée du textile. Vous y trouverez des modèles de dessins, des entretiens passionnants avec des créatrices et créateurs de mode suisses ainsi que de précieuses informations sur le design textile.

" ["post_title"]=> string(23) "Young fashion designers" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(23) "young-fashion-designers" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-12 16:52:27" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-12 14:52:27" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15540" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } [14]=> object(WP_Post)#20353 (24) { ["ID"]=> int(15565) ["post_author"]=> string(1) "7" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-06 14:58:17" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-06 12:58:17" ["post_content"]=> string(315) "

Vous avez toujours voulu savoir ce qui est conservé dans nos dépôts ? Alors parcourez notre catalogue de collections en ligne, qui contient près de 2 000 textiles datant de plusieurs siècles et provenant de nombreuses régions du monde

" ["post_title"]=> string(45) "Les collections du Musée du Textile en ligne" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(44) "les-collections-du-musee-du-textile-en-ligne" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-10-14 16:12:27" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-10-14 14:12:27" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=15565" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } } int(15) int(-1) bool(false) object(WP_Post)#20339 (24) { ["ID"]=> int(11483) ["post_author"]=> string(1) "4" ["post_date"]=> string(19) "2020-06-06 11:54:10" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-06-06 09:54:10" ["post_content"]=> string(3176) "

L’exposition « MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode » est consacrée aux matières premières textiles, à leur production et à la confection dans l’industrie de l’habillement. Des costumes et des tissus de 1800 jusqu’à nos jours illustrent la diversité et la beauté des matières textiles et témoignent de leur influence sur la mode au fil du temps.

« MATERIAL MATTERS » explore la relation entre la matière et la mode en présentant une sélection de vêtements datant des deux cents dernières années. L’exposition s’interroge sur l’influence que peuvent avoir sur la mode des facteurs telles les caractéristiques des matières ou la disponibilité et l’évolution des prix des matières premières. Les transformations sociales telles qu’une prospérité croissante et une prise de conscience importante des enjeux environnementaux ainsi que les innovations technologiques dans le domaine du textile ont, elles aussi, un impact sur l’industrie de la mode et font évoluer nos habitudes vestimentaires.

Le cabinet des fibres est l’un des éléments phares de l’exposition. Il met en lumière la production et la transformation de matières premières textiles naturelles et artificielles, de la fibre au tissu en passant par le fil. Des applications et bornes interactives ainsi que des jeux invitent le public de tout âge à découvrir un sujet passionnant, aux multiples facettes. Parmi les points forts de cette exposition, les interrogations sur l’impact environnemental des matières et procédés.

En ces temps où la mode est éphémère et bon marché, la notion de la valeur des textiles risque de se perdre. Pour y remédier, l’exposition « MATERIAL MATTERS. De la fibre à la mode » se propose d’informer le public sur les procédés de fabrication sophistiqués et très gourmands en matières premières et de l’amener à prendre conscience de la beauté et de la diversité des objets textiles. L’exposition aura lieu du 15 mai 2020 au 24 janvier 2021 inclus au Musée du textile de Saint-Gall. Le cabinet des fibres restera ouvert au public à l’issue de l’exposition, et ce, jusqu’à fin 2021.

Nours remercions:
Steinegg-Stiftung et TW Stiftung

           

" ["post_title"]=> string(16) "MATERIAL MATTERS" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(16) "material-matters" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-06-09 15:03:04" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2020-06-09 13:03:04" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "https://www.textilmuseum.ch/?p=11483" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } int(0) int(-1) int(95) float(10) int(0) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(true) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false) bool(false)