Furor floralis

Roses, tulipes et autres végétaux, compositions aux couleurs resplendissantes, règnent sur les étoffes à travers toutes les époques. La représentation de plantes est un des motifs de prédilection du design textile occidental. Que ce soit sur les textiles sacerdotaux, les vêtements séculiers, les textiles d´ameublement ou les accessoires, fleurs et feuilles foisonnent, tantôt avec un naturalisme luxuriant, tantôt stylisées ou en ordre bien étudié.

A partir du mois d´août 2015, les fleurs font fureur au Musée du textile de St Gall car l’exposition «Furor floralis» est consacrée aux multiples aspects des motifs floraux sur les textiles européens au cours de cinq siècles. Annina Weber, designer textile, met de l’ordre dans cette profusion. Elle maîtrise les débordements des splendeurs végétales en les confrontant à des types de jardins historiques et en analysant parallèles et différences entre architecture paysagiste et design textile. Le parcours commence dans le jardin paradisiaque du Moyen-âge passe par le jardin à l´ordonnance rigoureuse de la Renaissance, les parterres baroques de broderie, pour arriver aux pittoresques jardins à l´anglaise et les jardins du XXe siècle. Il met face à face des plans empruntés aux archives suisses d´architecture paysagiste, une sélection de textiles appartenant au fonds du Musée du textile de St Gall, des costumes historiques issus d´une collection privée suisse, de même que des vêtements contemporains de créateurs renommés.

L´exposition est réalisée en collaboration avec:

ASLA Archiv für Schweizer Landschaftsarchitektur

ILF Institut für Landschaft und Freiraum, Fachbereich für Theorie und Geschichte der Landschaftsarchitektur

HSR Hochschule für Technik Rapperswil

logoblock

 

 

 

26. août 2015 - 28. mars 2016