Fast Fashion

L’exposition „Fast Fashion. La face cachée de la mode » met en lumière les zones d’ombre d’une économie textile globalisée. Elle analyse les mécanismes de production, les aspects économiques et sociaux, mais aussi les questions environnementales. On appelle Fast Fashion une stratégie d’entreprise dont le but est de mettre sur le marché une nouvelle mode à des intervalles de plus en plus courts. Les secteurs classiques de la mode, comme la haute-couture, le prêt-à-porter et la confection de milieu de gamme, se limitent à deux collections par an tandis que les labels bon marché lancent jusqu´à douze collections sur la même période. Ces entreprises visent à éveiller l’intérêt des média et, surtout, à attirer les jeunes consommatrices et consommateurs dans leurs magasins. (suite…)